Découvrez ce plaisir

Autocueillette de fraises et de framboises

Date à déterminer SUIVEZ-NOUS

188, Rang du Chenal-Tardif
Pierreville, QC
J0G 1J0

L’autocueillette

C’est dans les années 60 qu’a débuté l’autocueillette des fraises à la ferme Jean-Yves Gamelin. Historiquement, l’autocueillette permettait de combler un manque de main d’œuvre et pour le client, l’opportunité d’avoir un volume de fraises, et ce, à bon prix. L’autocueillette de fraises est souvent une activité annuelle qui se fait en famille. Plusieurs d’entre elles en profitent pour faire un pique-nique. Lorsque vous arrivez à la ferme Jean-Yves Gamelin pour faire l’autocueillette de fraises ou de framboises, vous êtes accueillis par un personnel chaleureux et attentionné qui vous offrira différentes grandeurs de contenants, une particularité à la ferme, vous n’avez pas besoin de les apporter, puisque nous les fournissons. Pour les fraises, vous aurez le choix entre le panier de 1,5L, souvent apprécié par les enfants, le 3L et le 11L, pour ceux qui désirent de plus gros volumes pour faire des conserves. Pour les framboises, les grandeurs de paniers sont le 1,5L et le 2L.

Par la suite, vous vous rendez en voiture aux champs. Notre chemin est facilement accessible en auto et vous permettra d’apercevoir les autres productions de légumes, tel que maïs sucré, concombres, tomates et autres. Vous découvrirez aussi nos différents noms de chemins qui ont été choisis pour se rappeler de certaines personnes ayant eu un lien particulier avec la ferme. En arrivant au champ, notre terrain est spécialement aménagé pour le stationnement.

À l’époque, c’est grand-père Étienne qui a débuté l’autocueillette des fraises. Il accueillait les gens et pour marquer l’endroit où ils étaient rendus à cueillir, il déposait un «tas de paille» sur le rang de fraises, pour les prochains cueilleurs qui arrivaient. Par la suite, Mariette a pris la relève de la gestion de l’autocueillette. Elle utilisait des drapeaux, qu’elle confectionnait elle-même avec du tissu et des morceaux de bois. Aujourd’hui, nous avons conservé cette technique d’accueil et de contrôle des champs. Vous êtes donc certains de trouver des fraises ou des framboises à récolter et de ne pas passer en arrière d’autres cueilleurs.
Selon la saison, vous pouvez récolter différentes variétés de fraises. En début de saison, il s’agit de la Veestar et de la Clery et plus tard la Jewell. Pour les framboises, notre variété est la Kilarney qui est une variété hâtive qui est en production plus longtemps, soit de quatre à cinq semaines. Elle est aussi plus solide et ne tombe pas facilement lorsqu’elle est mûre.

Donc, pour cueillir des belles fraises et framboises, c’est à la ferme horticole Jean-Yves Gamelin qu’il faut vous rendre. Vous y trouverez de beaux fruits en abondance et vous pourrez faire un brin de jasette avec la personne qui s’occupe de l’autocueillette.

Vous aimeriez peut-être aussi…

On reste en contact? Recevez la recette du plaisir une fois par mois.
Pour vivre une meilleure expérience, le nouveau site de l'Office de tourisme de la région de Sorel-Tracy n'est désormais plus compatible avec les versions d'Internet Explorer. Nous vous invitons à utiliser ces navigateurs.
Chrome
Firefox
Safari
Edge